mardi 16 mai 2017

Archive - Mots du sponsor

Bonjour,
Suite à l'arrêt de la diffusion, quelques textes sont restés sur le disque dur. Voici le premier. Les textes relatifs à l'épisode L'Homme à la veste beige ont directement été intégrés dans l'épisode de Valnuit correspondant. Ceux de La Forme dans le Parc Paroissial avaient été enregistrés mais n'ont jamais été montés - a posteriori - dans l'épisode concerné. En voici la transcription.


Lors du L.A Podcast Festival, les membres de WTNV diffusé des épisodes enrichis de “mots du sponsor”.
http://cecilspeaks.tumblr.com/post/63656422096/live-at-la-podcast-festival
Il y a une vidéo.

La Forme Dans Le Parc Paroissial #1
Et maintenant, un message de notre sponsor. Euh, Lucas, qui est notre premier sponsor, pour l’émission d’aujourd’hui ?

C’est mon-timbre-a-moi sur laposte.fr
Fatigué de faire la queue au bureau de poste ? Effrayé par le sang inexpliqué qui dégouline des boîtes postales ? Désorienté par ces hurlements que personne d’autre n’entend ? Essayez mon-timbre-a-moi. Avec mon-timbre-a-moi, vous pouvez imprimer vos propres timbres et éviter les longues files, ainsi que les oiseaux prédateurs si courants dans les bureaux de poste. Vous pouvez même faire que votre facteur vienne prendre vos colis à domicile, tant que vous prenez soin de ne jamais regarder le livreur dans les yeux, étant donné que c’est un signe d’agression et que vous pourriez mettre le livreur en fuite.
Mon-timbre-a-moi propose une offre spéciale aux auditeurs de la radio communale de Valnuit. Inscrivez-vous dès maintenant et recevez un sac rempli de cailloux magiques, un bon pour 50€ de dégoût de vous-même, ainsi qu’une balance, afin de vous permettre d’assigner arbitrairement des nombres à des objets matériels.
Pour obtenir vos cadeaux de nouveau membre, visitez tout simplement mon-timbre-a-moi et appuyez votre front sur le micro radio dans le coin en haut à droite de votre écran jusqu’à ce que votre corps tout entier se transfère dans l’univers alternatif de mon-timbre-a-moi.
Mon-timbre-a-moi signalera à votre famille que vous les aimiez beaucoup. mon-timbre-a-moi dira à votre famille que mon-timbre-a-moi les aime beaucoup.
“Approche-toi, famille. Vous êtes tous notre famille, maintenant” dira mon-timbre-a-moi, étendant ses nombreux bras dénués d’os autour de votre famille terrifiée toute entière. “Venez par ici. Nous formons une famille aimante.”
Mon-timbre-a-moi sur laposte.fr 
Vous vivez dans un monde mort.
On vous aime.

Ah, merci énormément, Lucas ! Et maintenant, retournons à nos programmes habituels.

La Forme Dans Le Parc Paroissial #2
Et maintenant, un message de notre sponsor. Lucas ? Euh, qui d’autre avons nous pour sponsoriser notre émission ?

Eh bien, Emile, j’aimerais prendre une seconde pour vous parler de netflix point fr
Neeeeeeeeeeeeeeetfliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiix
Et si nous parlions du fait de regarder des trucs. Parlons de regarder, plutôt que de regarder pour de vrai. Réfléchissons sur le fait de discuter et de regarder en tant qu’expérience vécue par procuration. Continuons à nous abstraire de ce que nous croyons être le monde.
Neeeeeeeeeeeeeeeetfliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiix
La pulsation vitale de votre corps est un fait indéniable mais niez la quand même. Vous cherchez des réponses à tous les problèmes de la vie ? Nous recommandons un déni obstiné. N’acceptez aucun substitut. N’acceptez rien.
Neeeeeeeeeeeeeeeetfliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiix !
L’eau parcours en boucle les divers drainages de notre planète, revenant toujours une fois de plus pour voir si le cycle sera différent. Il ne sera pas différent. Le ciel va s’ouvrir, et l’eau va tomber. Une fois de plus.
Une fois de plus.
Neeetfliiix.
La terreur que vous ressentez dans vos moments calmes n’est pas déplacée, juste à contretemps.
Netflix. Netflix. Netflix. Netflix. Netflix. Netflix ! Netflix !
Netflix point fr ! Inscrivez-vous maintenant et accédez aux derniers épisodes de
[bruit de statique avec, peut être, quelques sons de klaxon lointains]
Ok, c’est tout pour moi, à plus tard !
Merci, Lucas !

La Forme Dans Le Parc Paroissial #3
(note : inutile sauf à remonter l’épisode pour inclure tous les messages)
Oh, Lucas est de retour dans la pièce. Il me fait signe – Salut, Lucas – et il dit que… Attends, qu’est-ce que tu dis, Lucas ?

Emile, la Forme est devenue rouge vif, et provoque de minuscules tornades devant les portes de notre station. On entend apparemment le son de très nombreuses voix psalmodiant, comme une armée entonnant un chant de bataille avant de faire déferler la destruction sur notre petit hameau aride.

Oh ?
Il a arrêté de crier, et écrit maintenant furieusement sur un bout de papier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire